/

L’ORCHESTRE DE PICARDIE

Samedi 24 mars 2018 à 20H30

tous droits réservés

INFOS PRATIQUES

Tarif C

Tarif Normal : 22 €

Tarif Réduit : 18 €


www.orchestredepicardie.fr/fr

Ludwig van Beethoven Coriolan, ouverture op.62

Richard Strauss Concerto pour hautbois en ré majeur TrV 292 (AV 144)

(entracte)

Dominique Probst Mont-Blanc Symphony, Nuées

Charles Gounod Symphonie n°2 en mi bémol majeur 

Direction Hans Leenders

Soliste Ilyes Boufadden Adloff, hautbois (lauréat du concours 2016 BetheONE)

 

Parés pour un voyage musical entre l’Allemagne et la France ? Dirigé pour l’occasion par Hans Leenders, l’un des jeunes chefs les plus doués de sa génération, l’Orchestre de Picardie ouvre cette soirée avec Ludwig van Beethoven et son célèbre Coriolan, opus 62. Composée en 1807, cette ouverture est caractéristique du style «  héroïque  » du génie germanique. Dans la foulée, le Concerto pour hautbois de Richard Strauss offre l’occasion d’entendre un instrument rare mais central dans la musique 43 l’Orchestre de classique et romantique. La seconde partie de ce concert nous ramène vers l’Hexagone avec Dominique Probst (frère cadet de Jean-Claude Casadesus), et son poème symphonique d’influence jazz Nuées, issu de la Mont-Blanc Symphony. Les mélodies raffinées de Charles Gounod et sa Symphonie n°2 achèvent de nous dessiner les contours d’une autre « french touch ».